Pour une meilleure expérience utilisez CHROME, FIREFOX, OPERA, ou Internet Explorer.
Commune

Ville de Montlhéry

Site Internet http://www.montlhery.fr/

L’histoire riche et mouvementée de Montlhéry

Origine du nom de la localité, date de création de la commune
En 768, sous le règne de Pépin le Bref, une charte royale céda à la puissante abbaye de Saint-Denis les vastes domaines forestiers qui couvraient alors la région sud et sud-ouest de la capitale. Montlhéry se nommait jadis Mons Aetricus. Ce n’était alors qu’un modeste hameau en bordure de la voie gauloise, puis romaine, qui reliait Paris à Orléans. Ce domaine royal avait appartenu au temps des rois Mérovingiens à l’église de Reims, qui l’avait reçu de Clovis, Roi des Francs (481-511). Par la suite, l’orthographe ne cessa d’évoluer pour se fixer au XIXe siècle. On trouve ainsi : Mons Aetricus ou Aertricus Mons en 768, Mons le Thericus ou Lethericus en 1146, Mont Li Airy, Mont l’ Airy, Mont le Héry et enfin Montlhéry.

Le blason
L’écu est surmonté d’une couronne comtale. En termes héraldiques, le blason de Montlhéry s’énonce ainsi : “D’or à la croix de gueules cantonné de quatre alérions d’azur, qui est Montmorency ancien”.

Ce qui peut se traduire ainsi :
D’or : fond de couleur jaune ; A la croix de gueules : croix rouge ; Cantonné : la croix divise la surface en quatre parties ; De quatre alérions d’azur : dans chacun des angles de l’écu un jeune aigle de couleur bleue, au vol abaissé, sans bec, ni pattes ; Qui est Montmorency ancien : Des faits historiques permettent d’éclairer le sens de cette expression.

En ce qui concerne la devise latine qui souvent entoure le blason, elle fait référence à celle du prévôt royal, inscrite dans la salle d’audience de la prévôté : “Meminerit se deum habere testem”, (souviens-toi que tu as Dieu pour témoin).

Ville de Montlhéry
Evaluez cette page

Organisateur de l'événement

Date de début Nom DetailsLocalisationTarif
15 septembre 2018

2ème médiévale de Montlhéry – 🇫🇷

Montlhéry, France
Montlhéry, France
Haut